Formation CAF du Nord

Face au constat partagé de la difficulté des publics fragiles à s’approprier les opportunités du numérique, La Caf du Nord et Emmaüs Connect unissent leurs forces afin d’accompagner au mieux, les allocataires les plus vulnérables et d’ensemble lutter contre l’exclusion numérique.

 

Le constat de l’exclusion numérique à la CAF du NORD

La Caf du Nord rend de plus en plus de services aux usagers accessibles par le biais du numérique. Cette dématérialisation permet d’autonomiser les usagers et de gagner en efficacité dans le traitement des dossiers.
Cependant de nombreux allocataires ne possèdent ni ordinateur ni connexion internet et ne maîtrisent pas non plus les usages informatiques nécessaires à la réalisation de leurs démarches en ligne ou à l’utilisation des bornes interactives.

La mise à disposition de Conseillers Services à l’Usager

C’est pourquoi la CAF du Nord, soucieuse d’accompagner tous ses allocataires mets à leur disposition des Conseillers Services à l’Usager (CSU) présents dans les lieux d’accueil du public afin d’assister les personnes vulnérables et en très grande difficulté vis-à-vis du numérique (personnes âgées, publics ne maîtrisant pas ou peu la langue française, publics illettrés, etc.).
L’arrivée de la prime d’activité, prestation valorisable uniquement en ligne, ainsi que la déclaration trimestrielle de revenu, ont notamment entrainé un flux important de personnes en difficulté auquel ont du faire face ces conseillers.
Ces CSU jouent donc un rôle très important, et la CAF du Nord a manifesté son désir de les voir aller encore plus loin dans leur démarche d’autonomisation des allocataires. C’est de ce désir qu’est né le partenariat avec Emmaüs Connect.

La formation des conseillers par Emmaüs Connect pour mieux accompagner.

En Avril 2016, 22 de ces CSU ont été formés par l’association ayant pour mission de faire du numérique un levier d’insertion, afin de savoir identifier les problématiques d’exclusion numérique chez les allocataires, et de pouvoir les orienter vers les acteurs du territoire qui leur permettront de gagner en autonomie.
A l’issue de cette formation, les conseillers ont déclaré se sentir capables de diagnostiquer les difficultés des publics fragiles et d’apporter des réponses aux sollicitations des allocataires sur ce sujet.

Cette formation dynamique et participative leur laissera nous l’espérons un bon souvenir et une implication durable dans notre combat commun pour l’inclusion numérique des personnes.

Code de sécurité :
captcha