« Suite à notre appel à bénévoles il y a quelques mois dans la newsletter et sur les réseaux sociaux, vous êtes nombreux à nous avoir rejoints, dans les points d’accueil de Paris, Saint-Denis, Lille, Lyon, Grenoble et Marseille ainsi qu’au siège »

Mihaela, notre responsable des ressources humaines, vous propose un petit bilan à mi-année de nos activités « bénévolat ». Et tout de suite après, découvrez notre partenariat avec SUPINFO. Souleymane, étudiant en 3ème année de bachelor science informatique et bénévole à Emmaüs Connect, nous livre un témoignage riche sur son engagement.

Mihaela notre Responsable des ressources humaines, vous propose un petit bilan à mi-année de nos activités «bénévolat ».

Mihaela, où en sommes-nous sur la mobilisation des bénévoles ?

DSC_0753_2 copySuite à notre appel à bénévoles il y a quelques mois dans la newsletter et sur les réseaux sociaux, vous êtes nombreux à nous avoir rejoints, dans les points d’accueil de Paris, Saint-Denis, Lille, Lyon, Grenoble et Marseille ainsi qu’au siège, pour donner de votre temps et partager vos compétences avec les bénéficiaires.
Vous êtes maintenant plus de 120 à nous accompagner régulièrement pour faire du numérique une chance pour les personnes qui en ont le plus besoin et une petite dizaine à vous impliquer occasionnellement auprès de l’équipe communication. Un grand MERCI à vous tous, pour votre motivation, votre disponibilité et votre énergie !!!

En 2016, nous nous sommes donné un défi ambitieux mais nécessaire : accompagner 2500 nouveaux bénéficiaires sur un nouveau modèle de permanences connectées délocalisées. Pour y arriver il nous faut renforcer significativement les équipes de bénévoles.  Nous sommes aujourd’hui à mi-parcours et espérons poursuivre le recrutement tout en s’assurant que les bénévoles actuels sont épanouis dans leurs missions.

Peux-tu rappeler à tous les missions qu’occupent nos bénévoles ?

Leur engagement prend des formes très variées :
– Dans les points d’accueil, dans le cadre des Permanences Connectées ou des Ateliers, les bénévoles accompagnent les bénéficiaires dans l’appropriation des outils numériques du quotidien: démarches en ligne, recherche d’emploi, outils de communication et de lien social.
– En lien avec les équipes projet, d’autres nous aident également sur des missions plus transverses en appui à l’équipe communication par exemple, mais aussi sur la création de modules d’e-learning ou encore de contenus pour nos formations.

… mais tous ont pour point commun de contribuer fortement à démultiplier l’impact de nos actions auprès des personnes en difficulté.

Des nouveautés à attendre côté bénévolat dans les prochaines semaines ?

Nous avons, aujourd’hui, la fierté d’avoir accompagné près de 22 000 personnes mais les besoins sont énormes car on estime à au moins 5 millions les personnes en difficulté sociale et précarité numérique. A la rentrée, nous lancerons l’accompagnement dit « hors-les-murs ». En parallèle des Permanences Connectées réalisées en interne, nous travaillerons avec des partenaires extérieurs, tels la CAF et Pôle Emploi, pour accompagner leurs publics particulièrement fragilisés par la dématérialisation croissante de leurs services.
Nous ferons donc appel à vous & à vos bonnes idées à ce sujet à la rentrée. En particulier, nous organiserons une semaine dédiée au bénévolat chez Emmaüs Connect.
D’ici là, passez un bel été et pour rester connectés avec Emmaüs Connect, suivez-nous sur les réseaux sociaux.

Retrouvez toutes les actualités des projets, les évènements à venir et passés, la vie des équipes, sur les réseaux sociaux. Pour cela, n’hésitez pas et suivez-nous sur notre compte LinkedIn, Facebook et Twitter !
La newsletter interne, envoyée chaque mois, fait le point sur l’actualité et vous fait part des anecdotes de l’équipe tout en vous informant sur les outils pratiques. Cette newsletter est la vôtre, envoyez vos idées à partager !

« Informaticiens pour la bonne cause : les élèves de SUPINFO se mettent au niveau des grands débutants. »

SUPINFO propose à ses étudiants d’effectuer des activités bénévoles ou d’engagement associatif étudiant afin de valider leur année. Depuis février 2016, Emmaüs Connect a noué un partenariat avec l’école d’informatique, et au total, c’est une cinquantaine d’étudiants qui viennent donner de leur temps. Une belle opportunité pour ces jeunes de devenir d’excellents bénévoles formateurs, et pour Emmaüs Connect, de bénéficier d’un soutien.
Souleymane Sanogo est étudiant 3éme année de bachelor science informatique, et il a choisi de s’investir pour aider la cause d’Emmaüs Connect. Il nous explique son engagement.

Bénévolat SupinfoPourquoi avoir choisi Emmaüs Connect plutôt qu’une autre association ?

J’ai été étonné d’apprendre que certaines personnes n’ont aucune connaissance sur le numérique. Pour moi c’est primordial d’avoir quelques notions, au moins, sur ce sujet actuellement.

Qu’est-ce qui te plaît dans le bénévolat que tu réalises ?

Ce qui me plait c’est de pouvoir venir en aide à des personnes de tous âges et en toutes situations, cela me touche énormément et me motive d’avoir le pouvoir de leur venir en aide en partageant mon savoir avec eux. J’apprécie le contact avec les gens.

Tu donnes de ton temps mais qu’est-ce que tu y gagnes ?

Je me sens utile tout simplement, j’ai la possibilité d’être un acteur de la lutte contre la fracture numérique. Un bénéficiaire m’a dit un jour que ce qu’il apprend en permanence connectée avec nous, il en fait profiter sa fille une fois rentré à la maison. Et là, on se dit qu’on aide pas juste une personne, une journée mais qu’on participe à la transmission du savoir. Je suis fier de partager mes connaissances avec ceux qui en ont le plus besoin.

Ce n’est pas trop difficile parfois ?

Les bénéficiaires sont très attentifs et curieux, ils ont envie d’apprendre des nouvelles choses à chaque séance. Je n’hésiterai pas à aller au-delà de ce nombre d’heures demandé par mon école, car ça me plaît d’être bénévole chez Emmaüs Connect.

Code de sécurité :
captcha