Retour sur la rencontre organisée par Emmaüs Connect le 9 décembre dernier à Saint Denis, qui a permis aux acteurs locaux de se retrouver et de mener une réflexion commune autour de l’inclusion numérique.

 

SAINT DENIS OUVRE SES PORTES AUX ACTEURS LOCAUX

Le 9 décembre dernier, une trentaine d’acteurs de l’action sociale et du secteur public dionysiens se sont rassemblés au point d’accueil d’Emmaüs Connect. Étaient présents des Centres Culturels et Sociaux, Plaine Commune, la CAF, la sous-préfecture, la médiathèque, la mairie, autant d’acteurs qui n’ont pas toujours l’occasion de se réunir pour échanger sur un sujet qui les touche cependant tous : l’exclusion numérique des publics fragiles.

 

UNE MATINÉE AUTOUR DE LA FRACTURE NUMÉRIQUE DES PUBLICS FRAGILES

Lors de cette rencontre, le même constat a été émis par tous : le numérique est une réalité devenue incontournable dans le quotidien de tout citoyen, qui doit se l’approprier, notamment pour avoir accès à ses droits.

Deux ateliers de réflexion ont eu lieu pour partager les expériences de chacun et trouver ensemble de nouvelles solutions. Le premier temps d’échange s’est inscrit autour de la thématique de la relation bénéficiaires-intervenants sociaux, et plus spécifiquement du diagnostic des difficultés numériques et des outils et usages qui peuvent aider l’accompagnant social. Le deuxième atelier avait pour sujet central la relation entre les acteurs du numérique et les acteurs du social et leur nécessaire collaboration pour accompagner le public en difficulté sociale et numérique.

 

DE NOMBREUX ENSEIGNEMENTS POUR AVANCER ENSEMBLE

Lors de cette matinée, chacun a pu prendre la parole et émettre des idées pour agir en faveur de l’inclusion numérique à Saint-Denis.

Plusieurs besoins et souhaits ont été exprimés, notamment :

> L’importance de la présence physique d’accompagnants numériques dans les lieux publics clés pour lever les appréhensions (méfiance, peur de se tromper…).
> La nécessité d’un accompagnement individuel et personnalisé selon le public et les besoins numériques.
> L’urgence de sensibiliser et de former les professionnels directement au contact des usagers.
> Le besoin de coordonner et de mettre en lien les acteurs sur le sujet, afin d’unir les forces, de favoriser l’échange et la communication de bonnes pratiques, plutôt que de perdre de l’énergie séparément.

 

Intéressés ? De nouveaux rendez-vous, pour favoriser l’échange de pratiques et la communication, auront lieu prochainement.

Ecrivez-nous pour co-organiser une rencontre à Saint-Denis ou pour plus d’informations : mmamusi@emmaus-connect.org

Code de sécurité :
captcha