« Si je n’avais pas de portable ou Internet, comment pourrais-je maintenir un semblant de lien social ? Ça me reconnecte à ma famille, à mes amis, au médecin, au travail. Sans cela, ce serait l’exclusion totale. Et puis mon abonnement me permet de consulter mes mails, mes alertes « emploi ». Dans l’idéal, j’aimerais trouver un poste qui touche au relationnel et qui me permette de faire appel aux langues que je maîtrise : l’anglais, l’allemand et l’espagnol. Réceptionniste dans un hôtel par exemple. Sans oublier mon côté poétique et créatif. J’ai toujours aimé mettre de la couleur dans la vie. Même quand ça n’allait pas… »

Elisabeth, 44 ans, bénéficiaire Emmaüs Connect

Code de sécurité :
captcha