[Wanted]

Depuis 2013, Emmaüs Connect a redonné le pouvoir d’agir à près de 30 000 personnes en situation de précarités numérique et sociale. Ce pari fou n’aurait jamais pu être réalisé sans les centaines de bénévoles engagés à nos côtés ! Envie de rejoindre le mouvement ? Ce mois-ci, nos bénévoles témoignent et vous racontent leur expérience !

Chercher des offres d’emploi ?  Aider ses enfants sur les devoirs en ligne ?  Réaliser ses démarches administratives, s’informer, se former, s’orienter, communiquer, faire des économies ? A l’heure où la dématérialisation s’accélère et concerne à présent toutes les composantes de la vie dans la cité, difficile de se passer du numérique ! Les dizaines de bénévoles qui accompagnent chaque jours des jeunes en insertion, des travailleurs précaires, des migrants ou encore des personnes âgées isolées l’ont bien compris : le numérique impacte désormais toutes les facettes de notre vie.

Etudiants, retraités, mères au foyer ou simplement volontaires souhaitant donner d’un peu de leur temps libre, les bénévoles Emmaüs Connect ont tous des profils très variés. Leur point commun ? L’envie de rencontrer, d’échanger et de partager leurs connaissances afin d’améliorer le quotidien d’autres français !

Le fait d’être bénévole même si c’est très récent, ça me donne l’impression d’agir un tout petit peu pour faire changer les choses dans le bon sens et ça me permet de partager des supers moments avec les personnes qui viennent apprendre des choses. En fait, il ne faut pas avoir peur de sauter le pas car c’est hyper enrichissant humainement à la fois avec les bénéficiaires, les autres bénévoles et les membres de l’association. Il suffit de trouver une mission dans laquelle on se sent bien et tout est hyper naturel ! 

Morgane, 33 ans, bénévole à Paris

Le bénévolat chez Emmaüs Connect peut prendre plusieurs formes : si les accompagnants numériques, au contact direct de nos bénéficiaires, sont les plus nombreux, des photographes ou des graphistes ont aussi rejoint le mouvement pour participer à nos actions de sensibilisation. De quelques heures par mois à quelques jours par semaine, les missions sont flexibles et s’adaptent aux envies !

Les accompagnants numériques sont les bénévoles agissant au plus proche des bénéficiaires : ils les familiarisent avec les outils numériques dans les espaces de solidarité numérique d’Emmaüs Connect, mais aussi dans les bibliothèques ou au sein d’autres associations. Créer une boîte mail, utiliser un clavier, chercher un emploi ou un itinéraire en ligne, autant d’activités qui nous semblent anodines mais qui donnent du fil à retordre à des millions de personnes aujourd’hui.

Cette relation bénéficiaire/bénévole est réellement du gagnant-gagnant car elle s’inscrit dans un monde concret et en pleine évolution. Pour ma part j’apprécie énormément d’évoluer dans un environnement multiculturel en perpétuel changement.

Pierre, 60 ans, bénévole à Lyon

Les bénéficiaires peuvent avoir des demandes très diverses allant de l’utilisation d’un clavier au site de la CAF en passant par installer Viber sur son téléphone, et aller sur les réseaux sociaux. Pour ainsi dire, toutes les personnes qui savent utiliser les outils numériques peuvent être bénévoles et transmettre leurs connaissances.

Caroline, responsable des programmes Emmaüs Connect à Paris

C’est là le plus du bénévolat pour moi. Ce n’est pas ou plus une performance notée ! C’est un choix libre qui implique un engagement réel.

Dominique, 58 ans, bénévole à Lyon

QUELLES MISSIONS DE BÉNÉVOLAT AVEC EMMAÜS CONNECT ?

Devenir accompagnant numérique

Organiser des actions de sensibilisation

Aider à l’animation de nos points d’accueil

Partager vos talents au service d’une grande cause !

La transition numérique s’accélérant, nos actions sont en perpétuelle évolution pour permettre aux personnes les plus fragiles d’accéder aux opportunités offertes par les nouvelles technologies, et de ne pas être pénalisés par leur méconnaissance du numérique. Pour mener à bien ces actions, nous recherchons à la rentrée 2017 près d’une centaine de bénévoles à Lille, Paris, Saint-Denis, mais aussi Lyon, Grenoble, Bordeaux et Marseille !

J’ai découvert internet. J’avais vraiment besoin de quelqu’un pour m’aider. Ça m’a fait du bien d’être soutenue par Emmaüs Connect.

Nouah, bénéficiaire

millions de Français cumulent précarités sociale et numérique. Envie d'agir ? Découvrez les offres de bénévolat Emmaüs Connect dans votre région !

Apprendre à me servir de l’informatique, c’est aussi être capable d’aider mon fils avec ses devoirs.

Khary, bénéficiaire

En France nous sommes assez frileux quant aux initiatives novatrices, et cela prend du temps à faire accepter l’idée que par le numérique on peut aider les gens. Je n’avais jamais évolué dans ce domaine, mais vivant depuis mon retour en France chez ma grand-mère, et l’aidant avec Internet, je me suis dit que cela pourrait être un bon moyen de découvrir un nouveau levier d’aide (le numérique) et ça rentrait dans mes cordes.

Constance, 28 ans, bénévole à Bordeaux

Pourquoi pas vous ?
Sautez le pas, devenez bénévole !

Pour en savoir plus sur les missions proposées, cliquez sur le lien !

Code de sécurité :
captcha