Lorsque nous naviguons sur internet, nous laissons en ligne des traces, volontairement ou non : traces de navigation amassées par les sites concernés, commentaires sur des blogs, publications en ligne sur les réseaux sociaux, mémoire de nos achats en ligne, données personnelles pour l’inscription sur un site administratif, formulaires pour l’obtention de cadeaux ou cartes de réduction, publication de photos, etc. Toutes ces traces constituent des identités numériques (*), que nous contrôlons plus ou moins.

Quelques précautions d’usage et une navigation prudente sur internet permettent de se prémunir contre des personnes malveillantes.

Mettre à jour le navigateur internet

Tous les navigateurs récents (Chrome, Firefox, …) proposent des mises à jour automatiques.

Reconnaître les sites sécurisés

Avant de compléter des formulaires d’identification, et surtout, avant d’effectuer un paiement en ligne, il faut s’assurer que le site est sécurisé. Un site sécurisé se distingue des autres par différents repères visuels qui varient selon le type de certificat et le navigateur utilisé. Généralement, l’URL du site commence par « https » au lieu de « http ». Un petit cadenas peut aussi être observé et, selon le type de certificat, la barre d’URL peut devenir verte lorsqu’on entre dans le site.

Remplir un formulaire avec beaucoup d’attention

Eviter de donner des informations qui ne sont pas nécessaires. Compléter de préférence uniquement les champs obligatoires
Ne jamais indiquer de coordonnées bancaires en réponse à un courriel (risque de phishing : mail frauduleux ressemblant à un mail normal)
Décocher la case qui demande l’autorisation d’utiliser les données à des fins commerciales

 

Gérer ses profils et ses identités :

  • Distinguer les activités internet liées à la vie professionnelles et celles de la sphère privée, en créant par exemple des profils différents selon de cas. Utiliser un pseudonyme quand c’est possible (pour participer à un forum, à un réseau social, …)
  • Donner moins d’informations quitte à en ajouter plus tard car c’est impossible d’effacer totalement ce qui a été enregistré sur Internet ;
  • Faire le tour des paramètres qui permettent de rendre plus ou moins visibles certaines informations (sur Facebook par exemple)
  • Toujours choisir un mot de passe « sécurisé », et ne pas avoir toujours le même !

* L’identité numérique peut être définie comme un lien technologique entre une entité réelle (la personne) et une entité virtuelle (sa ou ses représentation(s) numériques). (source wikipédia)

 

Liens :

Connaître et contrôler ce qu’on enregistre sur vous : une fiche pédagogique simple avec des exemples (Eduscol)

– Comprendre la cybermalveillance et se protéger, une série de vidéos

10 conseils pour rester net sur le web, avec une affiche à télécharger

10 règles de base pour garantir la sécurité sur internet, par l’Agence nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI)

La Hack Academy : 4 vidéos humoristiques sur plusieurs risques : vol de mot de passe, phishing, logiciel malveillant, plateforme de paiement non sécurisée

Maîtriser mes données : un ensemble de recommandations, pas la CNIL

– Gérer son identité numérique et protéger sa vie privée, un fichier (pdf) produit dans le cadre du « Pass numérique » de la Région Rhône-Alpes

Gérer ses profils et ses identités : une fiche pédagogique simple avec des exemples (Eduscol)

Les conseils de la CNIL pour un bon mot de passe

3 moteurs de recherche qui respectent votre vie privée

Code de sécurité :
captcha