Les différentes cyberattaques de ces derniers mois ont montré qu’un seul logiciel malveillant pouvait infecter des milliers d’ordinateurs et endommager les réseaux de services publics ou de grandes entreprises de plusieurs pays différents.

C’est l’occasion de rappeler quelques bonnes pratiques de base, applicables par chacun, pour protéger son ordinateur, tablette ou téléphone et naviguer en sécurité sur internet.

Protéger son ordinateur

Assurez- vous que vos logiciels sont à jour. Privilégiez une mise à jour automatique.

  • Installez un logiciel anti-virus et un pare-feu.
  • Copiez vos fichiers (textes, images, vidéos,…) sur un autre support pour avoir une sauvegarde.
  • Téléchargez des applications à partir de sources fiables. Lorsque vous prévoyez de ne plus jamais utiliser l’application, supprimez-la.
  • Protégez votre ordinateur avec un mot de passe.
  • Évitez de cliquer sur les liens hypertextes dans des messages d’origine inconnue.
  • Avant d’ouvrir des pièces jointes à un message, assurez-vous d’en connaître la nature.Fermez votre ordinateur après usage.

 

Cet article s’inspire d’un article québecois publié après la cyberattaque de juin dernier.

Pour en savoir plus :

Veiller à son identité numérique… dans le prochain bulletin !

Programme qui endommage l’ordinateur.

Virus caché. Il prend l’apparence d’un programme existant (parfois réputé), mais qui a été modifié pour dissimuler un parasite. Celui-ci agit lorsque le logiciel est installé sur l’ordinateur, après téléchargement sur internet.

Logiciel malveillant qui s’installe dans un ordinateur ou autre appareil mobile, dans le but de collecter et transférer des informations sur l’environnement dans lequel il s’est installé. Il est souvent utilisé par des sociétés, afin de proposer des publicités adaptées au mode de consommation de l’internaute.

Courrier électronique non sollicité envoyé à un très grand nombre de personnes sans leur accord préalable. Il peut contenir des liens hypertextes vers un logiciel malveillant.

Pour protéger son ordinateur, il faut :
• Un anti-virus, qui protège contre les logiciels malveillants, les logiciels espions, les chevaux de Troie et d’autres virus malveillants.
• Un pare-feu, qui protège l’ordinateur contre l’intrusion des logiciels malveillants provenant d’internet.

Sources : Wikipédia, risques cyber (site gouvernemental)

Code de sécurité :
captcha