Sans numérique, plus d’insertion

En 2016, la dématérialisation complète de certaines prestations sociales majeures a marqué un tournant dans la vie numérique des français. Le « tout numérique » accélère encore et sera, en 2018, omniprésent dans nos démarches quotidiennes : accès aux soins, à l’emploi, à l’énergie, au services bancaires, etc.

L’usage d’internet devient une obligation qui expose les cinq millions de nos concitoyens en fragilité sociale et numérique à un risque rapide d’exclusion.
Pourtant, le numérique est un accélérateur unique des parcours d’insertion. Alors comment simplifier sans pénaliser ? Comment faire du numérique une chance pour les TOUS les français ? Quel périmètre de responsabilité entre acteurs sociaux, publics, locaux et étatiques ? Comment renforcer les réseaux de proximité et donner les moyens aux accompagnants de répondre à la hauteur de la demande ?

L’exclusion numérique, un phénomène de masse

13 %

des français se disent en pénibilité sur le numérique

40 %

des publics en précarité sociale sont en difficulté numérique

Un sujet qui touche une diversité de publics

SDF, grands exclus

Personnes âgées en précarité

Familles en difficulté, travailleurs pauvres

Demandeurs d’emploi, jeunes en insertion
=

Recours aux droits, lien social

=

Démarches, éducation, formation

=

Recherche d'emploi, conso, mobilité

La dématérialisation s’accélère

2016, premières prestations sociales 100 % en ligne

Sans numérique, plus d’accès aux droits

2018, cap sur une société du tout numérique

Sans numérique, plus de services essentiels

De la CAF à Pôle Emploi, en passant par la sécurité sociale ou les préfectures, l’ère de l’administration 100 % numérique n’attend pas les retardataires. C’est tout le quotidien de nos concitoyens connectés ou non qui se digitalise : services bancaires, transports, demande de logement, recherche d’emploi, accès à l’information, démarches de santé, énergie…

Les clés pour agir

Publics fragiles

  • Favoriser l’accès solidaire
  • Développer des parcours d’accompagnement social et numérique

Acteurs sociaux

  • Favoriser le diagnostic et l’orientation
  • Leur fournir des outils pédagogiques

Opérateurs qui dématérialisent

  • Évaluer le public en pénibilité
  • Leur fournir formation et outils pédagogiques ciblés

Collectivités

  • Évaluer les publics et acteurs du territoire
  • Mettre en place un réseau cordonné d’accompagnants

Pour réussir la transition numérique des millions de français en précarité sociale et numérique, il est nécessaire :

 

  • Partager la responsabilité entre collectivités, opérateurs de services et acteurs sociaux
  • Donner les moyens d’agir aux acteurs de l’accompagnement
  • Renforcer les réseaux d’accompagnement de proximité sur les territoires
  • Produire des contenus pédagogiques favorisant la prise en main des services clés de l’insertion

 

Le numérique est un puissant levier d’insertion

Autonomie dans ses démarches

Meilleure employabilité

Lien social renforcé

Confiance en soi

Suivi avec son accompagnant social facilité

Gain de temps et d'argent

Pour aller plus loin

Cahier Connexions Solidaires #1

Cahier Connexions Solidaires #2

Cahier Connexions Solidaires #3

Code de sécurité :
captcha