Début 2022, Emmaüs Connect lance ses premiers parcours d’accompagnement sur le numérique dans 6 territoires ruraux nouveaux pour l’association. Des actions déployées dans le cadre du projet Ruralité Connectée, lauréat du plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté. Retour sur ce projet et son impact un an après son lancement.

Ruralité Connectée - Emmaüs Connect

Forte de son action contre l’exclusion numérique dans 12 villes de France et portée par une dynamique collective en sortie de crise Covid, Emmaüs Connect répond en 2020 à l’appel à initiatives du plan de soutien aux associations de lutte contre la pauvreté porté par la Direction Générale de la Cohésion Sociale (DGCS), dont le projet Ruralité Connectée devient lauréat. Objectif : proposer les solutions d’inclusion numérique d’Emmaüs Connect dans des territoires ruraux, là où l’offre de service en inclusion numérique ne permet pas de satisfaire les besoins de la population.

En partenariat avec Familles Rurales, Emmaüs Connect lance ainsi le projet Ruralité Connectée dans 6 nouveaux départements : la Marne, les Ardennes, l’Indre, le Loiret, le Pas-de-Calais et l’Aisne. Des territoires où l’association n’était pas encore présente et qui sont particulièrement touchés par la fracture numérique.

Plus de 620 parcours sur le numérique en ruralité

En douze mois, 626 parcours sont réalisés par nos équipes dans des structures sociales et associatives locales permettant d’accompagner 3 775 personnes. Nos animateurs numériques, le plus souvent des Conseillers numériques France services recrutés avec le soutien du plan de relance de l’Etat, sillonnent chaque jour le département pour accompagner les publics de ces structures. Les parcours d’initiation sont les plus déployés : 245 parcours sur ordinateur sont animés par nos équipes dans les territoires du projet Ruralité Connectée depuis début 2022. Réservés aux grands débutants de l’informatique, ils permettent en six séances de deux heures de s’approprier les outils numériques comme le clavier, la souris et d’acquérir des compétences numériques de base.

720 parcours sur le numérique sont prévus au total dans les 18 mois du projet pour accompagner les habitants des territoires ruraux à faire leurs démarches en ligne, suivre la scolarité de leurs enfants et être plus autonomes sur le numérique.

Près de 100 structures sociales et associatives accompagnées en ruralité

Dans ces territoires ruraux, nos équipes accompagnent également les structures sociales et associatives à la mise en œuvre de projets durables d’inclusion numérique via notre réseau des Relais Numériques. Les structures qui deviennent Relais Numériques bénéficient d’un accompagnement personnalisé et de formation professionnelle de la part d’Emmaüs Connect. Elles peuvent également bénéficier d’un programme de transformation numérique de leurs outils de gestion via Solidatech.

En un an, 92 structures des territoires concernés par le projet Ruralité Connectée ont rejoint le réseau des Relais Numériques et bénéficient du soutien opérationnel d’Emmaüs Connect pour mener à bien leurs projets d’inclusion numérique en toute autonomie.

Des équipes recrutées pour accélérer l’inclusion numérique en ruralité

Ce projet n’aurait pu être déployé sans le recrutement de 27 personnes dont :

    • 18 animateurs numériques (via le dispositif Conseillers Numériques France Service) ;
    • 6 responsables de territoire départementaux ;
    • 2 responsables régionaux (régions Centre et Grand Est) ;
    • 1 cheffe de projet national.

Johan Lemaire fait partie des 18 Conseillers numériques France Services recrutés par Emmaüs Connect dans le cadre de Ruralité Connectée et témoigne :

Je m’appelle Johan Lemaire et je suis Conseiller numérique chez Emmaüs Connect depuis octobre 2021. Je suis passionné de numérique notamment à travers le jeu vidéo depuis mes 5 ans et curieux d’en apprendre toujours plus sur d’autres thèmes comme la science de l’univers, les nouvelles technologies et le monde qui nous entoure…

Qu’est-ce qui t’a motivé à postuler chez Emmaüs Connect ?

« Le lien social. J’étais développeur web indépendant avant de devenir Conseiller numérique, j’ai constaté un phénomène de lassitude à force de taper des lignes de codes seul derrière mon bureau. J’avais besoin de renouer avec le contact social et l’extérieur, de revoir des personnes dans un contexte professionnel et pas seulement en dehors de mon travail. Je suis tombé sur une offre d’Emmaüs Connect qui arrivait à point nommé. Je me suis tout de suite retrouvé dans les valeurs transmises par l’association et le fait de pouvoir mettre à profit mes années de passions au service des autres était une évidence. »

En quoi consistent tes journées au quotidien ?

« Une journée classique s’articule autour de deux séances d’atelier collectif que j’anime, une le matin et une l’après-midi. Actuellement, je suis itinérant sur le département de la Marne en ruralité, cela engendre donc beaucoup de déplacements entre chaque séance. En fin de journée, je fais le point global sur le retour des séances, recense les nouvelles attentes et besoins des apprenants afin de préparer la suite. »

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier ?

« Au-delà de l’apport des compétences numériques, je dirais se sentir utile et pouvoir apporter le sourire aux personnes est très satisfaisant. Évidemment un gros plus pour l’environnement dans lequel je travaille, j’ai une équipe bienveillante et vraiment top ! »

Un atelier ou parcours qui t’a particulièrement marqué ?

« Chaque parcours a été enrichissant et plus particulièrement sur le plan humain. »

 

Vous souhaitez en savoir plus sur le projet dans chaque territoire ? Découvrez nos articles par département : Marne, Ardennes, Loiret, Indre, Aisne et Pas-de-Calais.

À lire aussi :

Bordeaux : notre nouvel espace de solidarité inauguré !

Bordeaux : notre nouvel espace de solidarité inauguré !

Le 25 janvier dernier, Emmaüs Connect a inauguré un espace de solidarité numérique réinventé à Bordeaux, en présence du maire de la ville et de nombreux acteurs locaux. Ce nouveau lieu plus accessible va permettre de déployer de nouveaux services solidaires.

Agir avec Emmaüs Connect